La tomate, la star de l’été

0
174

La TOMATE, la star de l’été !

Tout l’été, elle est la star de nos assiettes ! Très largement consommée, elle est riche en vitamine C et présente l’avantage de pouvoir être utilisée dans de nombreuses préparations.

Tout commence, il y a très longtemps, dans la Cordillère des Andes, lorsque les Incas la découvrent dans sa version sauvage. Pour l’anecdote, l’ancêtre de l’espèce cultivée pourrait bien être la tomate cerise. Plus tard, ce sont les Aztèques qui parviendront à la cultiver et même à produire différentes variétés aux couleurs et aux formes multiples.
Ce sont les Espagnols qui la rapportent au XVIe siècle en Europe à la suite de la découverte des Amériques. Mais sans vraiment savoir qu’en faire ! En France, on commence par la bouder. On s’en méfie, car elle ressemble à la mandragore, une plante dont les fruits ronds sont toxiques. On les croit à tort de la même famille. Elle devient alors une plante d’ornement qui décore les jardins. Il faudra attendre la Révolution pour que l’on commence à la déguster et à la servir à table. Le succès est enfin au rendez-vous ! Les maraîchers et producteurs de légumes se mettent à la cultiver. Aujourd’hui, même si l’on en produit un peu partout avec la culture sous serre, on la produit surtout dans les régions ensoleillées comme le midi de la France, l’Espagne ou l’Italie. S’il existe des centaines de variétés à travers le monde, qui se distinguent par leur forme, leur couleur, leur taille et leur saveur, les plus répandues chez nous sont la tomate cerise, la tomate grappe, la tomate allongée, la Cœur de bœuf et la tomate ronde. Un conseil, recherchez les variétés anciennes, souvent moins belles, mais généralement plus goûteuses. Et puis il existe surtout mille et une façons de la consommer : crue, cuite, en salade, croque-au-sel, en muffin, en croûte, en cupcake, en clafoutis, en sauce, en crème brûlée, en velouté ! Les possibilités sont infinies !
 
L’astuce : la peau de la tomate se retire très facilement dès qu’elle a été trempée dans l’eau bouillante pendant 30 secondes ! En hiver, utilisez des tomates en conserve pour les plats cuisinés : à cette époque de l’année, les tomates fraîches ont peu de saveur. Les tomates d’été sont aussi nettement plus concentrées en micronutriments protecteurs. Si vous avez des enfants, pensez à leur acheter des tomates cerises, qu’ils adorent picorer.


Texte Marie Gineste / Illustration ©Juliette Vallin