Haut Gléon

Château Haut-Gléon : Les Vignobles Foncalieu

Une chapelle du VIe siècle construite par un couple de Wisigoths, un château médiéval construit en 1223… Haut-Gléon est riche d’un passé qui prend ses sources très loin dans l’histoire. Situé sur la commune de Villesèque-des-Corbières, ce qui surprend tout de suite, c’est ce subtil dialogue entre la vigne et le paysage, comme si, depuis toujours, leur destinée se confondait.

Cette vieille bâtisse du XIIIe siècle appartient à la famille de Treilles depuis le XIIIe siècle. Érigée en marquisat en 1750, le dernier marquis de Gléon fut assassiné en 1830. Le domaine fut cédé à Hyppolyte Bonnes qui scinda l’immense propriété en deux pour chacun de ses fils en 1874. En 1991, la Famille Duhamel achète le domaine “Gléon d’en haut” et le rebaptise “Château Haut-Gléon”.

 

Il devient la propriété des Vignobles Foncalieu en 2012. Avec cette acquisition, le champion régional de l’exportation, se dote d’un joyau languedocien.
Résolument ancré dans une démarche premium, il restructure le domaine et ses bâtiments d’exploitation tout en se dotant d’un lieu d’accueil prestigieux pour ses clients. Les vignes les plus anciennes sont âgées de 80 ans alors que les plus jeunes sont entrain d’être replantées.

 

Situé dans la Vallée du Paradis, au cœur de l’IGP éponyme et de l’AOC Corbières, le Château Haut-Gléon s’étend avec beaucoup d’allure sur 260 ha de garrigues et de forêts, dont 35 hectares de vignobles. Son terroir est constitué de sols variés comme de l’éboulis argilo-calcaire ou de la gravette sur argile de décalcification.
Entouré par la rivière de la Berre et alimenté par trois sources souterraines, il bénéficie d’un microclimat très frais inhabituel en Corbières, qui caractérise ses vins. Il offre une large palette de cépages, plus d’une dizaine en tout du chardonnay au sauvignon en passant par la roussanne, le grenache blanc, la marsanne, le merlot, ou encore la syrah, le carignan, le grenache noir, le cabernet franc ou le pinot noir.

Haut Gléon

Riche d’un véritable savoir-faire, les méthodes de l’agriculture raisonnée guident le travail au vignoble et à la cave depuis longtemps. Les différentes cuvées élaborées sur place sont conçues pour exprimer pleinement leur terroir. Un travail qui vise à garantir la qualité optimale des vins et à obtenir une mosaïque de cépages encore plus complète afin de produire une palette aromatique toujours plus riche.

 

Le chai à barriques a été entièrement rénové en 2015. Les conditions de vieillissement des vins ont été optimisées.
Nous avons sélectionné pour nos blancs des tonneliers dont le bois utilisé préserve particulièrement la tension et la minéralité des grands vins blancs. Pour nos vins rouges, nous utilisons des barriques de grande contenance (300L) et un foudre de chêne français. La surface de contact entre le bois et le vin est réduite, lui transférant moins de tannins et d’arômes boisés et préservant ainsi la fraîcheur aromatique et la finesse de nos vins”.

Haut Gléon

Le domaine est riche d’une gamme comportant des vins multiples aux saveurs et aux effluves différentes mais tous reconnaissables à leur singulier “flacon” : une bouteille aux formes bien particulières, emblème de la maison.
Le domaine produit en majorité des rouges (80%) mais aussi des blancs (20%) pour lesquels le Château est historiquement réputé ainsi que des rosés à tendance gastronomique.
Plus de la moitié du chiffre d’affaires est réalisée chez les cavistes et sur les grandes tables étoilées, un vecteur incontestable de notoriété pour l’ensemble de leurs produits.
Outre la production de vin, le Château Haut-Gléon propose plusieurs chambres d’hôte et gîtes, donnant sur le parc privé du domaine. Bercé par le murmure des fontaines, c’est un havre de paix au milieu des vignes et de la nature où règne une magie envoûtante qui ne vous laissera guère indifférent.

 

TEXTE MARIE GINESTE
Photos : Franck OINNE, STUDIO CAFÉINE,
GILLES DESCHAMPS, AGENCE HAPPY

www.hautgleon.com
Domaine de Gléon le Haut
11360 Villesèque-des-Corbières
Tél. 04 68 48 85 95