Manade Michele - guilhem-canal

Manade Michel

Taureaux et chevaux de Camargue

La famille michel fait partie des manadiers qui défendent avec ardeur la tradition camarguaise. il y a robert et christine, les parents. et les triplés, chloé, benjamin et sylvain. la vingtaine pétillante, ils se préparent à prendre la relève. chapeau sombre vissé sur la tête, veste en velours et pantalon ajusté, ils vivent au rythme des traditions camarguaises, entre chevaux et taureaux.

Manade Michele - guilhem-canalManade Michele - guilhem-canal

Il est 18h30. Le jour est en train de tomber. Sans entrave, le soleil répand sa lumière douce et cuivrée sur l’étang du Méjean, entre pâturages encore verts, garrigue, lagunes et marais. Un paysage qui offre une richesse exceptionnelle d’espèces végétales et animales. C’est dans ce bel écrin, au domaine de Fangouse, que paissent les bêtes camarguaises de la manade Michel. Ici, on se donne entièrement à cette passion devenue la principale source de travail.

Dès la fin des années 70, l’activité historique viticole du domaine laissera en effet peu à peu la place à l’élevage de chevaux puis de taureaux. Identifiables à leur robe noire et à leurs cornes en forme de lyre. La manade compte près de 180 têtes de bétail d’origine Saumade et Mailhan.

Manade Michele - guilhem-canalManade Michele - guilhem-canal

Ils se distinguent également par leur combativité et leur agressivité. Au loin, on discerne d’abord des taches claires avant d’apercevoir de fringants chevaux musardant dans l’herbe. Les autres résidents emblématiques du domaine. La manade en compte une cinquantaine élevés en semi-liberté dont une dizaine de juments poulinières. Le bel équidé camarguais est indissociable de la marche quotidienne de l’élevage. Rustique, adapté aux brûlures de l’été et aux morsures de l’hiver mais aussi endurant, courageux et habile, il possède des qualités qui confèrent une aide précieuse dans le travail des taureaux et le maniement des troupeaux. De nombreuses tâches rythment l’année de la manade et beaucoup sont dangereuses. Ou impossible à faire à pied. Avec sa robe gris clair, il incarne une Camargue sauvage et libre. Surveillance des bêtes, entretien des clôtures, élevage des chevaux de travail, tri des animaux pour les courses camarguaises, les journées de nos manadiers sont bien remplies.

Manade Michele - guilhem-canalManade Michele - Guilhem-Canal

Maintes fois entendu, souvent galvaudé, le terme recouvre une réalité que bien peu connaissent. Chloé Michel nous explique. “Un manadier, c’est une personne qui élève des taureaux et des chevaux de Camargue, ou seulement l’une des deux espèces”. Ils y naissent et y grandissent sous le regard attentif des gardians qui s’emploient à dénicher la perle rare, le grand cocardier. Une tradition de terroir qui n’a rien à voir avec la corrida espagnole. Ici, pas de mise à mort ni de taureaux blessés. Le seul objectif étant de mettre en avant les razeteurs. La manade est ouverte aux visiteurs, la famille organise de grandes manifestations taurines, aidée d’amateurs, des gardians bénévoles. L’occasion de faire découvrir leur profession, ses règles et ses mystères. Mais surtout l’occasion rêvée de goûter la gardiane de Christine.

Manade Michele - guilhem-canalManade Michele - guilhem-canalManade Michele - guilhem-canal

TEXTE MARIE GINESTE
PHOTOS ©GUILHEM CANAL

DOMAINE DE FANGOUSE
Manade Robert MICHEL
Chemin du Mas de Fangouse
WWW.DOMAINEDEFANGOUSE.FR
Vente directe de viande de taureau (Colis sur commande)