Bruno Cayron

Bruno Cayron un maraîcher d’exception

Alors que, ces dernières années, la scène gastronomique ne jurait que par les appellations, labels et autres noms prestigieux, elle semble aujourd’ hui ne plus compter que sur les noms et prénoms de ces artisans du bien manger à l’image de Bruno Cayron.

Enfant, il nourrit une passion toujours grandissante pour la nature, les fruits et légumes. Adulte, l’infographiste s’affirme écologiste. Alors pour être en totale adéquation avec ses convictions, il franchit le pas qui l’entraîne vers une toute nouvelle vie de paysan maraîcher.

Il quitte Paris et s’installe à Tourves dans le Var, son département de naissance, sur une terre de vignes en friche jugées ingrates. Un terroir atypique, une terre dure, pierreuse, non adaptée au maraîchage, qui deviendra pourtant avec les années une véritable force, même une signature. Petit à petit, année après année, dans son exploitation qu’il nommera “Le Cayre de Valjancelle”, il réhabilite le végétal, créant un nouveau langage de formes, de couleurs et de saveurs. Au total, 4 hectares de culture en plein champ dont 5 000 m² de serres froides.

Sa spécialité ? La diversité.

Bruno Cayron

Nous favorisons la qualité avant la productivité !

Il produit de nombreuses variétés de légumes, notamment des “oubliés “ comme les panais, les salsifis, et les rutabagas. Mais aussi des variétés plus originales comme la carotte violette ou le chou-fleur orange, zapallito, laitue asperge. Des collections de poivrons, d’aubergines, de radis ou encore de carottes. Et bien sûr, de nombreux aromates. Mais sa renommée, il la construit avec la tomate ancienne et la quarantaine de variétés qu’il cultive. Au commencement, il commercialise ses produits grâce à une AMAP, puis sur les marchés. Il crée par la suite un point de vente collectif, mais décide finalement en 2016 de se concentrer exclusivement sur la  gastronomie. Il préfère l’étroite collaboration avec les chefs : “Nous favorisons la qualité avant la productivité”.

Depuis, son nom est prononcé avec révérence dans les cuisines de la région. Bruno ne se contente pas de fournir, il garde un œil sur la transformation de ses produits.

Bruno Cayron

Pour le maraîcher, s’enrichir de l’expertise de l’autre, c’est mutualiser les talents pour des plats encore plus réussis. Dès son installation en 2004, le paysan développe son exploitation autour de l’agriculture biologique. Résolument tourné vers l’avenir, il axe son travail autour de la qualité des produits, la préservation de l’environnement, et une réflexion constante sur les modes de cultures. Ce qui lui permet une innovation variétale constante. Ici ce sont donc l’origine et la méthode d’élaboration qui confèrent au produit toute sa noblesse. Homme de conviction, il met un point d’honneur à transmettre son expérience.

Bruno Cayron

Depuis plusieurs années, il accueille, avec son associée et compagne, de nombreux porteurs de projets avec un seul but, montrer aux agriculteurs de demain qu’un autre monde est possible. D’une certaine manière, Bruno incarne ”un idéal” pour nous consommateurs, et suscite dans l’imaginaire collectif de la bienveillance et surtout beaucoup de respect.

quartier Poudaspres

83170 Tourves

www.lecayre-bio.com