Château cazeneuve : autour du Pic Saint-Loup

Ce qui surprend lorsque l’on parcourt pour la première fois le terroir du Pic Saint Loup, c’est ce subtil dialogue entre la vigne et le paysage, comme si, depuis toujours, leur histoire se confondait. Un terroir qui puise sa force de son sol calcaire, de sa végétation et de son climat méditerranéen. 
Situé sur la commune de Lauret, le Château de Cazeneuve est un domaine de longue tradition viticole. Cette vieille bâtisse du IXe siècle, ayant appartenu à plusieurs propriétaires au cours du siècle dernier, tombera en désuétude jusqu’à son rachat. Aujourd’hui Maire de sa commune et ancien président du syndicat des vins du Pic Saint-Loup, André Leenhardt le rachète en 1988. Rencontre.

Résolument ancré dans une démarche vigneronne, André Leenhardt, restructure profondément le vignoble du domaine et ses bâtiments d’exploitation. Cet ancien technicien à la chambre d’Agriculture, signe sa première vinification dés 1991.
Le choix a été fait d’une production exclusive de Pic Saint Loup, associant les cépages Syrah, Grenache, Mourvèdre, Carignan et Cinsault. Le vignoble de blanc permet, lui d’élaborer des Languedoc à partir des cépages Roussanne, Marsanne, Grenache blanc, Vermentino et Viognier.
Le domaine est composé de 45 hectares de vignes : une mosaïque de sols, constituée principalement d’argilo calcaires, située dans un cirque naturel adossé au Causse de l’Hortus, avec des expositions allant de plein Sud à Est, et jusqu’au Nord. C’est un climat singulier à la fois plus frais et plus arrosé, qui caractérise ce terroir languedocien septentrional.


Nées sur 3 terroirs distincts (calcaires durs, éboulis argilo-calcaires, calcaires tendres sur marnes), les différentes cuvées élaborées au château de Cazeneuve sont conçues pour exprimer pleinement l’identité particulière des vins du Pic Saint Loup : des expressions aromatiques pures et complexes, des équilibres toujours frais et des signatures minérales bien lisibles.
Les vins du sud sont  connus pour leur fort tempérament et leur aspect sauvage mais André Leenhardt a réussi à garder leur force tout en leur donnant de la rondeur, de la finesse et de la suavité.
Fort d’un terroir magnifique, il a donné à son domaine tous les moyens adaptés pour produire des vins de haut rang. Ses grandes cuvées, Le Roc des Mates et Sang du Calvaire, ont marqué la jeune histoire de la dénomination Pic Saint-Loup. Ardent défenseur des terroirs du Pic Saint Loup, ce vigneron a été l’une des voix fortes qui ont plaidé pour la reconnaissance officielle de cette appellation.

L’esprit qui guide le travail à Cazeneuve tout au long de l’année est d’élaborer des vins avec une forte identité. Tout est mis en œuvre, depuis le travail au vignoble, jusqu’à la vinification et l’élevage, pour proposer des vins à forte personnalité tout au long des millésimes. Les méthodes de l’Agriculture Biologique guident le travail au vignoble et à la cave depuis 2006. Pour preuve, la totalité du domaine est certifié Ecocert depuis 2010. Les vendanges, elles, se font exclusivement à la main. La philosophie en cave rejoint celle menée au vignoble, en privilégiant avant tout la qualité du raisin et en s’interdisant tout intrant inutile. Elle est composée d’un chai de vinification de cuves bétons alimentées par gravité. Un cuvier inox sert à la vinification des blancs et rosés ainsi qu’à l’assemblage des rouges. Sous les voûtes en pierre de l’ancienne bergerie, le caveau de dégustation se prolonge par le chai où les vins terminent leur phase d’élevage et d’affinage en fûts de chêne.


La gamme des vins du Château de Cazeneuve est la traduction des terroirs différents, du choix d’assemblages, de vinification et d’élevage. À la fois élégants, gourmands et bien structurés, Les Calcaires, l’une des premières cuvées d’origine, est un véritable coup de cœur. Médaille d’Or au challenge Millésime Bio 2016, elle possède une trame aromatique soutenue par des beaux tannins, et une robe éclatante rubis aux reflets violines. Le nez affiche une belle minéralité sur un fond à la fois floral, fruité et épicé. La bouche, ronde et délicate, prend de l’ampleur et du volume à l’aération. Les saveurs de fruits rouges et d’épices se font plus présentes et mettent en valeur des tanins fins et ronds.
Le Château de Cazeneuve s’inscrit dans une démarche familiale ; aujourd’hui la deuxième génération est impliquée dans la gestion du domaine. Quentin Leenhardt a sorti sa première cuvée en 2010.

Adossé aux premiers contreforts des Cévennes, ce vignoble plonge ses racines dans une palette de terroir et réussit à produire des vins de qualité dans une biodiversité préservée. Des vins qui reflètent un terroir d’exception, baigné par le soleil du Midi et balayé par les vents frais, leur procurant un équilibre époustouflant.

Marie Gineste