Espèce de CUCURBITACÉES !

0
300
Chefs-doc-la-courge

Espèce de CUCURBITACÉES !

La courge

Elle met du soleil dans nos assiettes d’octobre à janvier ! À l’exception notable de la courgette et du pâtisson que l’on consomme en été ! La grande diversité des courges permet la réalisation de recettes succulentes, aussi bien salées que sucrées. « J’adore les courges. Il y en a tellement sous différentes formes ou couleurs, avec des parfums et des goûts si variés. Vers la fin de l’été, elles remplissent les étals de marchés et annoncent le début de l’automne », confie Thomas Réa, le chef de la Table des Poètes. Potimarron, butternut, buttercup, patidou, sweet potato, galeuse d’Eysines, giraumon, Jack Be Little, Baby Boo, musquée de Provence, sweet dumpling, courge spaghetti… elles se bousculent en effet au rayon des légumes d’automne et offrent un tableau des plus chatoyants. Miniatures ou géantes, rondes, ovales, allongées, rouges, ivoire, vertes ou même bleues, monochromes, tachetées ou striées, lisses ou embossées de cannelures, voire boursouflées… leur diversité ne connaît pas de limite ! Mais voilà. Souvent on ne sait pas comment s’y prendre. « Je les épluche avec un économe comme tous les autres légumes. Mais attention certaines ont une peau épaisse, il vous faudra un peu plus de force. Alors vous la coincez bien contre votre tablier et c’est parti ! », nous éclaire Thomas. « Souvent associé à la noisette ou à la noix, c’est un produit qui se marie très bien aux épices comme le poivre, la muscade ou la cannelle. N’ayez pas peur de vous tromper et essayez ! », conclut-il. Richard Juste lui aime travailler le butternut cru en carpaccio mariné.
L’astuce anti-gaspi de Frédéric Husser! « Ne jetez pas les graines. Grillez-les. Assaisonnez et servez à l’apéro ou dans une salade ».